Bouquets tordus de printemps

Démêler le chevelu noisetier pour en faire des bouquets un brin tordus, ça vous tente ? 

Le fil conducteur de ces cinq bouquets est une branche sinueuse de Corylus avellana ‘Contorta’ ( noisetier tortueux). C’est elle qui structure ces compositions de printemps.

branche noisetier tortueux

Au fil des semaines, je lui ai trouvé des copains de piscine… Jaune, rose, blanc ou bleu…

D’abord , un bouquet lumineux et énergique qui célèbre l’arrivée du printemps. Plongée dans une bouteille de bière , notre baguette vrillée et nue accompagne la raide et très habillée branche de forsythia en fleurs .

bouquet forsythia noisetier tortueux

Ensuite, le noisetier s’habille chic et minimaliste en s’associant à la délicatesse et l’élégance du camélia. Les deux tiges sont ici piquées dans un kenzan déposé au fond d’une coupe chinoise.

Notre branche tordue ne dédaigne pas le style  brut  et s’accorde facilement dans un bouquet rustique avec 3 achillées couleur crème dans un photophore à la peinture patinée.

Corylus avellana ‘Contorta’ devient «so romantic» au contact d’une grappe de roses Léonard de Vinci.

Enfin , notre rameau tourmenté se noie dans le bleu/ violet d’une bulle de verre en compagnie des des épis de Mai : sauge, nepeta, véronique que réveille le vert acidulée de l’alchémille.

Les volutes du noisetier se prêtent à toutes les fantaisies printanières … mais aussi estivales… automnales… hivernales… Et vous ? Avez vous d’autres idées tordues pour vos bouquets ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu